Charte du bon Royaliste

 La Charte du bon royaliste

 

Voici ici les 10 points critiques que doivent suivre chaque royaliste, quelque soit l'endroit de cette planète ou il se trouve, dans le combat qu'il mène pour sa liberté, pour sa dignité, pour ses droits et ses responsabilités. Tout royaliste devrait les connaître, et les suivre à la lettre :

 

    1. Le bon royaliste ne craint pas de porter le lys au poitrail lorsque les circonstances s'y prêtent. Pas plus qu'il ne craint de royaliser ses possessions en y adjoignant le lys, car ce sont ses possessions et de fait, il ne saurait craindre qu'elles soient vandalisées. Le vandale, cependant, peut craindre un juste et mérité retour de bâton s'il -par mégarde- s'adonne à son crime.
    2. Le bon royaliste ne craint aucunement de monter sur le terrain pour exprimer ses idées.  Qu'il s'agisse de coller, de sticker, de boîter, de tracter, de parler : le bon royaliste s'exprime et exprime les idées de la cause en toute quiétude : la république française s'affirmant elle-même garante de la liberté d'expression, elle ne saurait tolérer qu'une quelconque action soit attentée sur notre sol face à quelqu'un qui a exprimé son opinion, fusse-t'elle anti-républicaine...
    3. Le bon royaliste ne se cache ni de la république, ni de ses alliés royalistes : il adhère à l'Alliance Royale et/ou aux Jeunes Royalistes, sans aucune crainte de rencontrer ses frères et sœurs de combat.
    4. Le bon royaliste s'entoure d'alliés et de curieux s'il le souhaîte, et s'écarte d'ennemis et autres ignares : il ne craint pas de façonner son cercle d'amis selon ses volontés, ni de leur parler de la cause lorsque la situation s'y prête. À terme, ce sont ceux-là qui viendront voir le bon royaliste pour lui demander ce que Notre bon Roi ferait face à telle ou telle situation.
    5. Le bon royaliste considère chaque déplacement, chaque virée, comme une occasion de militer : Que ce soit dans l'ombre ou en pleine lumière, il ne passe pas une journée sans marquer, sans parler, sans afficher, sans laisser un tract quelque part. Pareillement, il ne craint pas non plus de parasiter le message républicain, en arrachant/marquant/pointant les messages républicains.  À ces effets, le bon royaliste dispose toujours de plusieurs médias de militant (tracts/stickers/affiches/bandeaux/flyers), et d'outils performants pour lui permettre de s'exprimer (marqueurs/pointes/dispositifs de peinture ou de collage). Dans ce cadre, les responsables de l'Alliance Royale et des Jeunes Royalistes disposent de connaissances, d'un savoir-faire et d'une expérience dont le bon royaliste profite sans crainte.
    6. Le bon royaliste ne craint personne : Ni le républicain apatride, ni le français sans âme qui glousse en ricanant lorsqu'il entend le mot "royaliste" ou voit la fleur de lys, ni le caniche anti-patriote qui noie sa haine de lui-même et de tout ce qui le compose dans l'alcool, la drogue et les conduites à risque, ni même le CRS excité en quète de personnes à matraquer. Lorsqu'il sort en groupe pour préparer une action, le bon royaliste sait ce qu'il doit ou ne doit pas faire, et suit les instructions du responsable, qui sait ce qui doit être fait si d'aventure une mauvaise rencontre se produit.
    7. Le bon royaliste sait que le militantisme est une chose, et que la politique en est une autre. Lorsqu'il est connu dans sa ville, lorsqu'il fait le bien autour de lui (le bon royaliste est avant tout une bonne personne, et à ce titre fait le bien autour de lui), il n'a aucune raison de craindre le petit républicain malsain qui n'existe que par appétit du pouvoir et des richesses qui sont attenantes aux responsabilités que ce dernier induit ; et à ce titre cherche -par bonté et par compassion pour les siens- à écarter ce petit être de très peu de choses du pouvoir et des responsabilités que celui-ci implique : à ce titre, le bon royaliste ne craint pas de se présenter aux élections là ou il vit, agit, et sème le bien autour de lui. C'est une juste récompense pour celui (ou celle) qui fait le bien dans sa rue, dans son quartier, et dans sa ville.
    8. Le bon royaliste agit au quotidien pour la cause sans la moindre crainte lorsqu'il agit dans sa ville et dans son entourage :  pourquoi craindrait-il de poursuivre son combat sur les réseaux sociaux ? Le bon royaliste agit sur les réseaux sociaux virtuels autant qu'il n'agit dans les réseaux sociaux réels.
    9. Le bon royaliste ne connait pas de haine envers ses frères et sœurs de combat : il rejette la division, car celle-ci est l'arme des républicains et qu'à ce titre elle ne saurait être bonne que lorsque, telle une bombe amorcée ou une grenade dégoupillée, elle se trouve dans le camp d'en face -celui des républicains- et non le nôtre. Peu importe les facteurs de division actuels qui hantent illégitimement nôtre cause (les prétendants, la politique à mener, le drapeau, les institutions) : le bon royaliste en fait abstraction sans état d'âme et accueille chaque frère, chaque sœur de combat dans la section. Pareillement, lorsqu'un problème survient, le bon royaliste cherche à le régler simplement et sans s'emporter : il y'a d'autres exultoires bien plus méritants dehors...
    10. Le bon royaliste bannit les mots "centralisation", "soumission", "fraternité" et "servage" de son vocabulaire. Il emploie en remplacement les mots "subsidiarité", "souveraineté", "fidélité" et "service", dont les sens différents -lorsqu'ils ne sont pas diamétralement opposés- lui rappellent sans cesse son credo, sa devise, et les raisons qu'il a de se lever et de se battre. À ce titre, le bon royaliste ne craint pas davantage de s'exprimer à l'intérieur de sa section qu'à l'extérieur. Lorsqu"il a une idée, il la propose à son responsable, qui prendra alors le temps de lui dire oui ou non et pourquoi. Le bon royaliste ne craint rien ni personne, et encore moins ses frères et sœurs de combat. De plus, il ne craint pas de se former davantage, de parfaire sa connaissance et de devenir responsable lui-même afin de la transmettre à son tour, car tel est son devoir non plus seulement de royaliste, mais aussi et surtout d'homme (ou de femme), sur cette Terre.

 

Par le Roi, Pour la France :

VIVE L'ALLIANCE !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×